S'abonner à la newsletter

Suivez-nous sur :

  • Facebook Supertripper
  • Twitter Supertripper
  • Linkedin Supertripper

Fait avec ❤ à Paris par Supertripper.com. Tous droits réservés.

  • Vincent B.

Coronavirus : les voyageurs d'affaires doivent-ils reporter leurs déplacements ?

L'épidémie de Coronavirus actuelle amène de nombreux voyageurs d'affaires et d'entreprises à la même question : existe-t-il un risque à se déplacer à l'étranger ? Certaines sociétés ont souhaité jouer la carte de la prudence absolue, annulant ni plus ni moins tous les voyages prévus des salariés. D'autres ont mis en place quelques restrictions sur des destinations spécifiques ou lorsqu'un collaborateur revient d'une zone à risque. Pour y voir plus clair, Supertripper a compilé les informations clés à retenir pour répondre aux doutes sur les risques encourus en cas d'un déplacement à l'étranger.


Quels sont les pays déconseillés ?

Premier point d'éclairage : si vous devez vous déplacer en France métropolitaine, aucune mesure spécifique n'impacte la circulation des trains et le trafic aérien. Lors de son allocution télévisée, Emmanuel Macron a annoncé "le maintien des transports [...] car la vie du pays ne s’arrêtera pas à cause du coronavirus. »


Dans les départements et territoires d'outre-mer, des contrôles sont établis à l'arrivée des voyageurs en provenance d'Europe, mais aucune liaison aérienne n'est suspendue.


Vous partez à l'étranger ? Rassurez-vous : dans la majorité des cas, vous pourrez voyager de façon habituelle et normale. Néanmoins, mieux vaut prévenir que guérir. N'hésitez donc pas à appliquer les règles sanitaires de précautions (voir ci-dessous) lorsque vous êtes dans un espace public (aéroport, gare, métro) et en arrivant chez vous ou à votre hôtel.


Voici les principales destinations impactées par l'épidémie de Coronavirus appliquant des mesures de restriction :


  • Les départs vers la Chine, Hong Kong et la Corée du Sud sont suspendus jusqu’au 31 mars inclus, en l’attente de nouvelles consignes.

  • Les Etats-Unis ont interdit l'accès sur son territoire aux ressortissants européens, à partir du 13 mars et ce pendant un mois minimum

  • La Colombie a mis a l'isolement les ressortissants français et limite leur entrée sur leur territoire

  • Les voyageurs de nationalité française ou en provenance des aéroports français ne sont plus admis en Inde et la délivrance de visas est suspendue jusqu’au 15 avril

  • Israël a fermé ses frontières pour les ressortissants français

  • Les transits via Singapour sont, eux, toujours autorisés

  • La Jordanie interdit l'accès à toute personne arrivant de France

  • Iran

  • Le Vietnam

  • L'Italie est à l'isolement complet, aucun ressortissant étranger ne peut s'y rendre

Pour tous les autres pays, vous pouvez voyager de manière habituelle.



Voyager à l'étranger : le devoir de diligence de l'employeur



En France, chaque employeur doit procéder une évaluation des risques suffisante et appropriée pour ses employés susceptibles de réaliser un déplacement professionnel, surtout s'ils sont amenés à se rendre à l'étranger. Ces préconisations englobent l'ensemble des besoins en matière de santé, de sécurité et de bien-être. Celles-ci doivent provenir de sources fiables, faire l'objet de mises à jour régulières et être communiquées officiellement à tous les collaborateurs en interne.


Ce devoir de diligence répond à une obligation légale se référant à une directive européenne (Directive du conseil 89/391/CEE, 1989) et à la loi françaises (Article L 4121 – 1 du Code du Travail).


Conditions d'annulation et voyages différés


Vous avez déjà réservé un billet pour un voyage à l'étranger ? Vous hésitez à demander le remboursement de votre trajet ? Voici quelques éléments à prendre en compte avant de prendre votre décision :


  • En cas d’annulation d’un vol par une compagnie aérienne à cause du coronavirus ; soit les billets sont intégralement remboursés, soit la compagnie vous propose de changer la date de votre voyage sans frais supplémentaires. Du point de vue juridique, on appelle cela des circonstances exceptionnelles.

  • Vous ne voulez plus partir : s’il y a des cas de coronavirus dans votre pays de destination, le remboursement sera intégral. En revanche, s’il n’y a pas de cas, vous ne pourrez prétendre à aucun remboursement. Vous risquez même de devoir payer des frais d’annulation.





Coronavirus et déplacements professionnel : quel rôle des agences de voyage ?


En plus d'impacter l'économie mondiale, cette épidémie de Coronavirus déstabilise l'ensemble du secteur du tourisme. Les agences de voyage sont en première ligne et ont un devoir d'information auprès de leurs clients. En France, chaque agence de voyage certifiée est libre de gérer ses prestations voyages comme bon lui semble, tant qu'elle respecte les consignes données par les Entreprises du Voyage (EdV) et le Syndicat des entreprises du tour-operating (Seto).


Pour le moment, ces instances représentatives du secteur du tourisme ne prévoient pas de dispositions particulières hors des conditions habituelles d’annulation prévues au contrat.


Si votre destination n’est pas soumise à des contraintes de confinement, vous pouvez maintenir votre voyage.


La position de Supertripper face au Coronavirus


En tant qu'agence de voyage professionnelle, nos experts surveillent attentivement la situation. Nous avons renforcé notre service client pour garantir un délais optimal de traitement des demandes de nos clients. Nous suivrons avec une attention particulière les recommandations des organismes de santé et des autorités gouvernementales si de nouvelles indications sont communiquées.


En parallèle de nos communications, nous invitons chacun de nos clients à évaluer la valeur du voyage par rapport aux risques encourus. Pour vous aider dans cette démarche, les travel managers peuvent s'aligner avec les responsables des ressources humaines et de la sécurité afin de s'assurer que la politique de voyage s'inscrit dans l'approche globale de l'entreprise en matière de risque.


Vous pouvez retrouvez toutes les informations actualisées sur le site des Entreprises du Voyage. Supertripper met tout en oeuvre pour guider les voyageurs et travel managers. Nos experts restent à votre écoute par chat, mail ou téléphone si vous avez la moindre question.


Quelques consignes sanitaires à respecter :

Face aux infections, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :


  • Se laver les mains très régulièrement

  • Tousser ou éternuer dans son coude

  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades

  • Utiliser des mouchoirs à usage unique 

  • Porter un masque quand on est malade